1969

Political crisis, No government and soon no president, Syrian involvement, weak Lebanese army, refugees and armed clans. All these were back in 1969 and are now present today. I am keeping my hopes up that it’s just a temporary phase and not the start of a new deadly civil war.

Watch the full report [Here].

«Cette semaine, alors que l’ONU institue officiellement le tribunal international chargé de poursuivre et juger les assassins de l’ancien Premier ministre libanais Rafik Hariri, la situation politique libanaise semble de plus en plus fragile.

Ce reportage d’une équipe de Temps Présent dans le Liban de 1969, sept ans avant la guerre civile, est intéressant à plus d’un titre et présente certaines similitudes avec la situation actuelle: crise politique, paralysie institutionelle, implication de la Syrie, pressions militaires israéliennes, faiblesse de l’armée nationale, ambiguïté sur la présence des fedayinns palestiniens dans les camps de réfugiés. Ces images exceptionnelles montrent bien l’ambiance de veillée de guerre qui va agiter le Liban durant des années, encouragée par des politiques jusqu’au boutiste et un accroissement du rôle des milices para-militaires à caractère confessionnel.

See Also:Arz Water